Généralités

ostéopathie viileurbanne maisons neuves grand clément

Définitions

« L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé. » (Registre des Ostéopathes de France : https://www.osteopathie.org/88-decouvrez-l-osteopathie-definition-et-concept.html).

L’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) définit l’ostéopathie ainsi : (Benchmark for Training in Osteopathy) (http://apps.who.int/medicinedocs/fr/m/abstract/Js17555en/) et (https://www.osteopathe-syndicat.fr/osteopathie-definition-oms)

« L’ostéopathie (également dénommée médecine ostéopathique) repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.

Les ostéopathes utilisent une grande variété de techniques thérapeutiques manuelles pour améliorer les fonctions physiologiques et/ou soutenir l’homéostasie altérées par des dysfonctions somatiques (les structures du corps), c’est à dire une altération ou une dégradation de la fonction des composantes concernées du système somatique : les structures squelettiques, articulaires, et myofasciales, ainsi que les éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques corrélés. 

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »

Pour nous, l’ostéopathe s’intéresse non seulement aux symptômes physiques (douleurs, blocages, raideurs…), mais aussi au style de vie, aux habitudes et à l’environnement du patient, car tout cela a bien souvent un rôle dans la génèse des symptômes (mauvaise alimentation, mauvaises postures au travail…). Ainsi, lors de votre consultation, nous vous poserons de nombreuses questions pour tenter de comprendre la cause de votre problématique.

Indications

Sur quels troubles l’ostéopathie peut-elle agir ?  

Beaucoup de patients, et même certains professionnels de santé, pensent que l’ostéopathie sert uniquement à résoudre des douleurs du dos. Aujourd’hui, l’ostéopathie a de nombreuses autres cordes à son arc. La littérature et la recherche scientifique tend à le démontrer de plus en plus (cf page « Recherche en ostéopathie »).

Voici une liste, non exhaustive, des indications de l’ostéopathie en général : (après avoir écarté tout diagnostique d’exclusion, comme une pathologie nécessitant un traitement médical avant tout (médicamenteux, chirurgical ou autre)) :

-accompagnement de la grossesse (douleurs lombaires, sciatique, nausées, maux de tête…cf page « Femmes Enceintes »), du post-partum (en complément (souvent avant) de la rééducation périnéale et abdominale, douleurs lombaires, douleurs du périnée, du pubis, troubles digestifs, essouflements, reprise de l’activité physique)

-suivi des nourrissons (reflux, troubles du sommeil, pleurs, troubles digestifs types coliques ou constipation, diarrhées, hyperactivité ou excitation…cf pages « Nourrissons »),

-suivi de l’enfant (douleurs de croissance, stress, mal-être ou agressivité, déséquilibres ou asymétries lors de la marche ou de la course, chutes, pathologies ORL, troubles digestifs…)

-douleurs vertébrales, lumbagos, torticolis, entorses, tendinites, sciatiques, suites de traumatismes (claquages, fractures, accidents de la route, chutes…)

-suivi des sportifs (adultes, mais aussi et il ne faut pas l’oublier les enfants sportifs)…

-troubles digestifs : constipation, diarrhées, ballonnements, reflux, acidité…

-après une chirurgie : adhérences, fibroses…

-migraines, maux de têtes, vertiges, acouphènes, otites, rhinites, sinusites, chalazions, orgelets

-troubles de la posture, de l’articulation temporo-mandibulaire (bruxisme, grincements des dents, craquements/claquements de mâchoire, consécutivement à un coup, à une opération (dents de sagesse par exemple) ou autre)

-troubles du sommeil, stress, anxiété, troubles dépressifs, hyperactivité, troubles de l’attention, fibromyalgie, spasmophilie, syndrome des jambes sans repos, syndrome de fatigue chronique, syndrome d’apnée du sommeil…

-douleurs gynécologiques (menstruations, rapports), troubles de la fertilité (selon la cause), troubles de l’érection, de l’éjaculation

-troubles de la circulation, jambes lourdes, hémorroides…

ostéopathe lyon urgences

Certaines pathologies médicales peuvent être parfois « améliorées » avec un suivi ostéopathique, ou amener un confort non négligeable au patient, comme par exemples :

-hernie discale ou hernie hiatale ;

-l’asthme ;

-pathologies rhumatismales : arthrose, spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde… ;

-pathologies neurologiques : syndromes canalaires (canal carpien, névralgie pudendale, névralgie cervico-brachiale, sciatalgie, cruralgie…), Parkinson, Sclérose en Plaques…

L’idéal est de ne pas attendre trop longtemps lorsque l’on a des douleurs avant de venir consulter, car plus on attend, plus le corps se défend et met en place des compensations, qui seront d’autant plus difficiles à relâcher pour l’ostéopathe.

Nous conseillons même de consulter si possible en prévention, c’est-à-dire lorsque tout va bien, afin d’éviter par la suite l’apparition de douleurs ou de désagréments.

ostéopathe bébé au sénior

Statut juridique

Depuis le 4 mars 2002 (loi Kouchner), l’ostéopathie est officiellement reconnue en France :http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?cidTexte=JORFTEXT000000227015&idArticle=LEGIARTI000006697464

Les décrets d’application majeurs qui encadrent cette profession sont parus :

-le 25 Mars 2007 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000462001&dateTexte&categorieLien=id)

-le 12 Septembre 2014 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029449275

-le 12 Décembre 2014 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029894161&dateTexte=&categorieLien=id

Vidéo : ce qu’il se passe sous la peau lors d’un traitement ostéopathique.

Dr JC Guimberteau, commentaires Bruno Ducoux.

Lectures ostéopathiques :

Pascal Javerliat : « Précis de matière ostéopathique ».

Alain Cassoura : « L’énergie, l’émotion, la pensée, au bout des doigts ».

Jean-Marie Gueullette : « L’ostéopathie, une autre médecine ».

Pierre Tricot : « Approche tissulaire de l’ostéopathie – Livre 1 et 2″.

Serge Paoletti : « Les fascias ».