Canal lacrymal bouché – Conjonctivite – Yeux sales – Dacryosténose

Le canal lacrymal est un conduit qui permet l’évacuation des sécrétions de l’oeil (larmes) vers le nez. Ce canal existe aussi chez l’adulte, c’est pourquoi lorsque nous pleurons, nous avons le besoin de nous moucher, car les larmes s’évacuent vers le nez à travers ce canal. On parle de canal lacrymal bouché lorsque les sécrétions de l’œil ne s’écoulent pas normalement à travers le canal situé entre l’œil et le nez.

canal lacrymal bouché bébé

Cela peut toucher un œil ou les deux.

 Le bébé aura les symptômes suivants :

– Les yeux qui coulent avec accumulation de larmes (larmoiements)

– Les paupières peuvent être rosées, et collées, surtout le matin au réveil

– Le coin interne de l’œil peut être gonflé, jaune.

La stagnation des larmes peut parfois entrainer une infection comme une conjonctivite. Une conjonctivite peut avoir d’autres causes, dans tous les cas il est nécessaire d’avoir l’avis du pédiatre, qui pourra vous prescrire un traitement approprié le cas échéant.

L’ostéopathie

L’encombrement du canal peut être causé par une compression de la face (pendant l’accouchement par exemple), ou par des tensions localisées à ce niveau. Nous allons donc « décomprimer » cette zone, détendre les tensions en douceur, de manière non douloureuse pour le bébé, afin de désencombrer le canal. Ainsi, l’ostéopathie peut souvent s’avérer très bénéfique pour cela (nous avons réalisé une étude à ce sujet présentée en congrès de médecine périnatale en 2015).

Certains bébés dont les symptômes persistent malgré un traitement médicamenteux seul peuvent avoir recours à un sondage ophtalmologique, voire une intervention chirurgicale (assez rare, mais cela arrive). Nous vous conseillons donc vivement d’essayer l’ostéopathie, qui peut tout à fait se coupler à un traitement médicamenteux prescrit par le pédiatre (collyre…) et le rendre plus efficace, et ainsi éviter un sondage ou une opération, qui sont des méthodes plus invasives pour votre bébé (bien que nécessaire dans certains cas évidemment).

Conseils pratiques en cas de canal lacrymal bouché

– Se laver soigneusement les mains, puis laver les yeux au sérum physiologique, de l’intérieur vers l’extérieur (afin de ne pas ramener de mucosités dans le coin interne de l’oeil où se situe le canal déjà encombré)

– Masser délicatement le coin interne de l’œil avec votre petit doigt, de haut en bas, matin et soir .

=> Ces conseils vous sont expliqués et montrés pendant la séance, afin que vous puissiez les reproduire à la maison de manière fiable.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter (onglet « Contact »).