STRESS

stress ostéopathie

Le stress est un facteur physiologique nécessaire pour chacun d’entre nous. Cependant, un nombre conséquent de patients n’arrivent pas à gérer leur stress, et en souffrent.

L’ostéopathie peut être un des moyens pour vous permettre de gérer le stress de manière générale, que ce soit au quotidien, ou avant les périodes critiques (examens, réunions ou événements importants…). Le but est de relâcher les tensions musculaires et/ou articulaires, de redonner de la souplesse, de la mobilité, et ainsi donner des outils à votre corps pour vous permettre de gérer le stress au quotidien. Nous attachons une importance particulière au stress et à l’impact de l’environnement de chaque patient sur les douleurs qui amènent à consulter.

Cette page synthétise ce qui, selon nous, est nécessaire afin d’avoir une hygiène de vie qui permettra une meilleure gestion et adaptation au stress.

Tout cela est directement en lien avec notre vision de la santé et de l’ostéopathie, à savoir une compréhension globale du corps humain, et un traitement adapté à chaque patient et à son environnement.

L’alimentation 

C’est un sujet très important selon nous, et qui est largement et majoritairement négligé dans la population française. Il nous est impossible ici de vous dire ce qu’est une alimentation correcte, car elle doit être adaptée à vos besoins.

Cependant, les règles courantes doivent être appliquées par tous : 

-manger des fruits et des légumes (au moins 5 par jour, tous les jours!) ;

-ne pas manger trop gras, trop sucré, trop salé ;

-manger varié, et coloré (une assiette qui comporte des aliments de différentes couleurs est une assiette comprenant des aliments variés par exemple) ;

-prendre le temps de manger, de mastiquer, ne pas sauter de repas (notamment le petit-déjeuner et le déjeuner) ;

-limiter au maximum les produits raffinés issus de l’industrie agro-alimentaire, privilégier les aliments que l’on trouve dans la nature.

D’autre part, l’alimentation doit être adaptée si vous souffrez d’une pathologie particulière (troubles digestifs tels que la constipation, troubles musculo-squelettiques tels que la tendinite…)

 L’hydratation

Là encore, l’hydratation est un point important et souvent oublié. Notre corps est composé d’eau en majorité (60 à 70% selon les sources). Ainsi, afin que nos cellules puissent être nourries correctement, nous devrions tous boire au moins 1 Litre d’eau par jour (on conseille même 1,5 Litre), et plus si l’on fait de l’activité physique, où dans le cas de la grossesse par exemple.

Veillez à varier les eaux (de source, minérale, gazeuse…). Evitez de boire uniquement de l’eau du robinet.

N’oubliez pas que le manque d’hydratation tend à assécher les tissus, et cela peut sans doute être à l’origine de certaines douleurs selon nous.

En pratique, prenez une bouteille d’eau sur votre lieu de travail, afin de penser à boire régulièrement dans la journée (sans attendre d’avoir soif), même en hiver. Certains patients nous disent ne même pas boire un seul verre d’eau dans la journée en hiver car ils n’en éprouvent pas le besoin!

D’autre part, préférez boire en dehors des repas, et limitez-vous à 2 verres d’eau pendant les repas, afin de permettre une meilleure absorption des aliments pendant le repas.

L’activité physique

Quelque soit votre âge, sexe, corpulence, et vos compétences physiques, nous devons tous bouger, de n’importe quelle manière que ce soit.

En revanche, l’activité doit être adaptée, et c’est un point très important. Il n’est pas conseillé à une personne en surpoids ou présentant de l’arthrose des genoux de faire d’emblée de la course à pied par exemple, on préférera sans doute dans un premier temps la natation, le vélo, ou la marche tout simplement. Nous conseillons aux patients de pratiquer une activité physique qui soit ludique, afin de prendre avant tout du plaisir et ne pas faire du sport parce que vous vous sentez obligés!

Pour vos déplacements, dès que vous le pouvez, préférez la marche ou le vélo, en plus d’être écologique, vous prendrez soin de votre santé.

Les gestes et la posture

posture ostéopathieLes gestes simples du quotidien, s’ils sont mal réalisés, sont souvent à l’origine de douleurs et de dégénérescence. Les mauvaises postures au travail sont aussi régulièrement à l’origine de douleurs et troubles musculo-squelettiques.

Voici quelques exemples : 

-pour vous pencher en avant, ne courbez jamais le dos vers l’avant, mais fléchissez les genoux afin de vous baisser en gardez le dos droit ;

-pour prendre quelque chose sur le côté, tournez l’ensemble du corps, au lieu de réaliser une torsion uniquement avec le dos (cela force sur les lombaires) ;

-devant l’ordinateur, veillez à avoir une position adaptée : pieds à plat au sol (ou sur un repose-pied), cuisses parallèles au sol, dos calé contre le dossier, épaules relâchées (c’est un point très important souvent à l’origine de douleurs de la nuque), écran en face et à hauteur des yeux, coudes reposés sur des accoudoirs ou sur le bureau (et non dans le vide), poignets relâchés (possible d’utiliser un tapis adapté).

Le sommeil

C’est aussi un élément important pour une bonne hygiène de vie. Evitez de vous coucher tard (pas après minuit, voire même avant 23h si possible), et essayez de dormir au moins 7 heures par nuit à l’âge adulte (même si là encore les besoins dépendent de chacun). Le sommeil permet véritablement au corps de se reposer, au sens propre du terme. Ainsi, un manque de sommeil ne pourrait-il pas être à l’origine de douleurs? ou ne pourrait-il pas contribuer au stress? 

Les loisirs : le plaisir et les activités sociales

N’oubliez surtout pas de vous faire plaisir, et de vous octroyer régulièrement des moments de détente et de loisir. C’est important pour l’équilibre physique et psychique.

Nous espérons que vous aurez compris à travers cette page que vous avez en votre possession de nombreux moyens pour vous permettre de gérer votre stress et/ou vos douleurs au quotidien. En appliquant ces conseils, vous veillez vous-même à prendre soin de votre corps (et de votre esprit!).

Ces conseils permettront sans doute au traitement ostéopathique d’être potentialisé et de se pérenniser (vous aurez ainsi tendance à avoir besoin de consulter moins souvent!).

Ces conseils vous sont donnés de manière adaptée et personnalisée à la fin de chaque consultation, c’est un point essentiel de la consultation selon nous.

Conceptual image - hostage of the stress